Un portrait au pif. Dessin déchiré à la suite d'une colère face à des tâches d'encre au verso. Cahier abîmé par la déchirure. Portrait de renaissance ensuite.

Voilà ce que ça donne de s'énerver quand on rate un dessin :

Et puis la renaissance :

C'est à croire qu'ils ont mis du papier de merde vers la fin du cahier, que la plume a décidé en plus pile poil à ce moment-là de ne plus retenir l'encre pour faire des gros pâtés, et déclencher ensuite en vous une grosse colère.

Après tout est revenu au calme.

Chemise peinte au café.

Quand même je rate même le sourire, je me demande si je ne vais pas me remettre à faire une esquisse au crayon de bois, pour ensuite la repasser à l'encre.

Retour à l'accueil