Voilà comment j'avais imaginé la fin du confinement le 17 mars 2020. Je n'imaginais pas encore que ça allait durer aussi longtemps que 55 jours.

Finalement il n'y a que le chien des voisins qui est heureux.

Quand on a des septuagénaires autour de soi, peut-être que le confinement continue avec un peu plus de liberté. Prudence est mère de sûreté.

Moi je ne crois pas que le déconfinement cache autre chose que la redynamisation économique. On va sûrement vers la catastrophe. Je relaye sur l'une de mes pages un interview de Monsieur Attali qui voit juste : tant qu'on aura pas de traitement fiable qui évite des complications, tant qu'on n'aura pas de vaccin, c'est pure folie de faire comme si de rien n'était.

 

Retour à l'accueil